Que vous soyez pilote automobile ou simplement conducteur occasionnel, voici 5 conseils pratiques.

J’ai usé de patience et d’intelligence

Pour ma saison 2019, j’ai apporté plusieurs modifications à mon véhicule mais j’en ai apportées encore plus à mon comportement et ma conduite. Au fils des années je me suis fait donner des milliers de conseils. Certains pouvaient s’appliquer pour moi tandis que d’autre non. Mais chose certaine, plusieurs se sont répétés. Après 6 ans j’ai compris que mon comportement colérique était loin de m’amener sur le podium … Les courses durant lesquelles j’ai effectué des podiums sont celles où j’ai usé de patience et d’intelligence, pas celles où je n’ai jamais lâché le gaz et ou je perdais le contrôle !

J’ai commencé ma saison avec un but précis : appliquer les trucs que tant de personnes m’ont donnés. Voici donc ma liste de quelques trucs pratiques qui, selon moi, devraient être appliqués par tous les coureurs, si ce n’est pas déjà fait. Certains de ces conseils sont aussi applicable dans la conduite de tous les jours.

1. REGARDE OU TU VEUX ALLER

Ce précieux conseil m’a été donné par mon grand sage de frère, et selon moi c’est l’un des meilleurs conseils que j’ai eus. Le corps et l’esprit sont connecté. D’un certain sens tes yeux contrôle ta direction. Si tu regardes le mur, tu vas frapper le mur. Pour l’avoir déjà vécu, je te jure que maintenant je regarde ou je veux aller quand j’échappe mon auto.

 

2. LAISSE TON AUTO SE POSITIONNER DANS LES VIRAGES

Au début j’accélérais tout de suite dans les virages, mon véhicule n’avait pas le temps de se positionner, il glissait et montait vers le mur…. Maintenant que je sais que je dois lui laisser le temps de ralentir et de se positionner, je garde ma ligne de course. Côté conduite de tous les jours, je vous conseil de prendre les virages à une vitesse régulière et de regarder loin dans la courbe.

3. REDONNE TON GAZ GRADUELLEMENT

Lorsque vient le temps de redonner ton gaz dans le virage, rien ne sert de le mettre au fond tout de suite. Trop accélérer ne fait que faire déraper le véhicule alors appuie graduellement sur la pédale de gaz pour avoir un maximum d’adhérence. C’est pareil pour la conduite hivernle.

4. PATIENCE

Ouf, combien de fois j’ai pu me faire dire ça ! Avec le temps j’ai compris qu’une course ne se gagne pas sur le premier tour et qu’un championnat peut se gagner simplement en finissant toute ses courses. J’ai aussi compris qu’un dépassement peu prendre du temps et que de trop forcer va simplement nuire. Dans la conduite de tous les jours, c’est pareil, parfois être patient en voiture c’est s’éviter des problèmes.

5. APPRENDS

Pour finir, si tu as la possibilité de te mettre une caméra pour te voir agir dans l’auto, GO FOR IT !! Sincèrement, j’ai énormément appris en regardant ces vidéos. j’ai pu constater TOUTES mes erreurs. Que ce soit en te regardant conduire ou en regardant les autres, l’important c’est de ne pas répéter les erreurs de conduite.

Bonne saison et bonne conduite a tous !

 

Sarah (LaPtite)

 

 

A propos de l'auteur

Sarah D
Collaboratrice Auto

Articles similaires

X