Rallye H.O.G Abitibi 2019

Du 4 au 6 juillet dernier, j’ai eu la chance de vivre le 23ième Rallye régional H.O.G., organisé par H.O.G Abitibi et le nouveau concessionnaire Harley-Davidson en Abitibi qui soulignait il n’y a pas si longtemps son premier anniversaire.

Qu’est-ce qu’un rallye H.O.G.?

Dans mon plus récent article, (http://www.chicksandmachines.com/evenement/28ieme-rallye-europeen-h-o-g/), je vous expliquais ce qu’était un H.O.G. Il s’agit d’un rassemblement d’environ trois jours pour les membres H.O.G. c’est-à-dire les gens propriétaires de Harley-Davidson.  Du moins, c’était le cas jusqu’à tout récemment car depuis cette année, Harley-Davidson a changé le concept des rallyes au Québec. Bien que les rallyes soient ouverts à tous ailleurs dans le monde, peu importe la marque de votre moto, au Québec ce n’était pas le cas.

Lorsque la nouvelle est tombée, je ne vous ferai pas de cachette, ce fût la commotion chez les membres. Ils avaient l’impression qu’on leur retirait quelque chose. Cette décision d’affaires a cependant été très réfléchie par la Motor Company et elle a fait ses preuves ailleurs. Nous nous devons d’être plus inclusif pour démontrer aux autres motocyclistes le bonheur que peut procurer l’esprit de communauté de la marque Harley-Davidson.

Cela dit, un rallye H.O.G. est l’occasion de se retrouver entre fans de motos, c’est un moment de partage et de découvertes.  C’est aussi le bonheur de rencontrer des gens de tout acabit, de revoir de vieux amis et de découvrir une nouvelle région.

L’Abitibi c’est loin en titi

Évidemment, l’Abitibi n’est pas à la porte!  Mais lorsque vous aimez rouler à moto, vous êtes ravi de faire ce périple et d’admirer les paysages du Parc de la Vérendry.  Nous avons été très chanceux, la route était sublime pour s’y rendre, pas une seule goutte de pluie, du gros bonheur sur deux roues pendant 700 kilomètres!

D’année en année, les rallyes peuvent se ressembler. Le concept est souvent le même: inscription le jeudi soir au concessionnaire, le vendredi on ride puis en soirée on fait la fête, le samedi matin c’est la fameuse parade et le samedi soir, on fait encore la fête!  Les gens doivent payer un frais d’environ 100$ pour assister à l’événement. Cela comprend l’accès à plusieurs rides pendant le rallye, un sac souvenir et les repas du vendredi et du samedi soir. Mais cela peut différer selon les rallyes.

Pour les participants du rallye, la parade est le point culminant de l’événement.  Imaginez près de 400 motos se suivant en position damier, avec des centaines de personnes sorties dans les rues pour voir la parade.  Malheureusement cette année, la parade fut vraiment de courte durée, environ 15 minutes. Nous n’avons malheureusement pas toujours le contrôle sur les autorités.

Seulement 15 minutes, mais qui m’ont fait mal littéralement!  Je tenais entre mes mains le gros drapeau H.O.G. Montérégie, qui vaguait dans le vent et j’ai eu mal aux abdos pendant 4 jours! Finalement, j’étais contente que la parade ne soit pas plus longue!

Un petit rallye avec des gens au grand cœur     

Habituellement, un rallye accueille entre 600 à 1200 membres. Cette année, le Rallye en Abitibi ne pouvait accueillir que 400 personnes à cause de l’offre hôtelière de ce secteur qui est moindre (les hôtels ne pleuvent pas à Amos!). Cependant, ce n’est pas le nombre de personnes présentes qui détermine la réussite d’un rallye, mais bien la qualité des gens et le dévouement du comité organisateur. Pour ma part, je peux vous dire que nous avons fait de belles rencontres et que l’événement fut une belle réussite, sachant le peu de temps que les organisateurs ont eu pour mettre un événement du genre en place.

Nous avons eu le bonheur de nous faire guider par les membres H.O.G. Abitibi pour visiter leur région et quelques attraits touristiques notables, dont la mine située à Malartic. La ville de Malartic doit son existence à quatre gisements d’or et à ses cinq entreprises minières.  De 1935 à 1983, quelque 8,7 millions d’onces d’or ont été extraites du sous-sol malarticois. Imaginez aujourd’hui!

Show de boucane avec Forever Noth Crew

Lors des rallyes, habituellement le samedi pm, il y a des jeux d’habiletés en moto. Cette année, Abitibi Harley-Davidson a plutôt opté pour un show de prouesses à moto de la gang de Forever North Crew.  Les gars sont assez impressionnants à voir. Je suis sur Instagram depuis plusieurs années la gang de Dynamite Crew qui me fait halluciner avec leurs idées folles et leurs cascades, et j’ai finalement trouvé des gens pratiquement aussi fous et funky qu’eux mais à la sauce québécoise!  Good job les boys! J’en voulais encore après votre performance!

UN PREMIER RALLYE POUR CENDRINE ET UNE PREMIÈRE EXPÉRIENCE H.O.G.

Cendrine a 23 ans, elle est la première femme mécanicienne en 45 ans chez Léo Harley-Davidson.  Le week-end du rallye, elle et son chum Danny Rock, nouvellement vendeur chez Léo HD, ont décidé de se joindre à nous et de vivre ensemble leur premier rallye.  Je dois avouer que nous étions dans les plus jeunes à l’événement, mais notre âge n’importait à personne.

Ce qui compte, c’est la passion pour la moto! Tout le monde a adopté Cendrine.  Vous aussi vous aurez envie de l’adopter avec une première rencontre! Elle ride comme une championne, même mieux que bien des gens qui ont plus de 20 ans d’expérience sur un bike. Cendrine et Danny ont adoré leur week-end avec les membres H.O.G. Plusieurs amitiés se sont créées, c’est aussi ça le but d’un rallye.

Même le Mexique était présent au Rallye

Le vendredi, pendant une ride, je me rends compte que nos compagnons de route portent des vestes identifié Chapitre H.O.G. Querétaro.  OMG, ils viennent de loin! Mon chum étant un ex-employé de Bombardier et assurément moins gêné que moi, va voir un des gars et lui dit: “est-ce que vous travaillez pour Bombardier à Querétaro?” C’était effectivement le cas.

Le monsieur était en fait un Québécois d’origine qui a travaillé pendant plusieurs années pour Bombardier au Mexique. Il est devenu membre du club H.O.G. de Querétaro et le représentait fièrement lors du Rallye en Abitibi. Ce fut réellement une superbe rencontre avec lui et ses amis.  Ils songent même l’an prochain à faire venir quelques membres mexicains d’origines à notre Rallye qui aura lieu à Brossard.

La passation du cochon

Le samedi soir, j’ai eu la chance de vivre tout un trip, celui de la passation du cochon.  Je vous explique: ce fameux cochon est en sorte la mascotte des H.O.G. dans les rallyes H.O.G. au Québec. Chaque année, après le rallye, et ce depuis plus de 17 ans, le cochon est transmis au chapitre H.O.G. et son concessionnaire qui reçoivent l’année suivante l’événement dans leur région. Donc, le week-end du rallye en Abitibi, nos amis de l’Abitibi nous ont remis à Julie Guillemette (directrice H.O.G Montérégie), Michel Labonté (directeur adjoint H.O.G. Montérégie) et moi (Directrice marketing Léo Harley-Davidson) le fameux cochon, car l’an prochain, c’est Léo Harley-Davidson en compagnie de son chapitre H.O.G. Montérégie qui seront les hôtes du Rallye régional H.O.G, qui se tiendra à Brossard du 9 au 11 juillet 2020.

Habituellement, le cochon demeure sur une tablette pendant une année, nous avons donc décidé de faire vivre un peu le cochon. Nous vous invitons donc à suivre ses aventures via son propre compte Instagram. On est fous de même!  

Suivez les aventures du petit cochon HOG ici: https://www.instagram.com/lepetitcochonhog/?hl=fr

En terminant, félicitation aux organisateurs de ce rallye. Ce type d’organisation est assurément éprouvante pour un groupe! Marchez la tête haute, vous avez été à la hauteur!  Bravo à Kevin Young et son équipe pour le travail accompli! Allez faire votre tour chez Abitibi Harley-Davidson, c’est un très beau concessionnaire avec du personnel accueillant!  Ils se feront assurément un plaisir de vous dire quel endroit visiter dans leur belle région.

Ps, n’oubliez pas votre huile à mouche!

Et n’oubliez pas que le prochain Rallye Régional H.O.G. aura lieu à Brossard du 9 au 11 juillet 2020.  Peu importe le type de moto que vous avez, vous êtes les bienvenus.

Annie Martel

 

X