This post is also available in: English (Anglais)

Un nouveau moyen de surveillance

C’est mardi le 14 mai dernier qu’avait lieu le premier contrôle routier à l’aide de drone sur l’A126 à l’Essonne, dans la région de l’Île-de-France. Plus particulièrement pour surveiller les motards, ce nouvel outil volant a permis de distribuer pas moins de 64 contraventions en 2 h.

Mais pourquoi le drone?

L’A126 a comme particularité d’être étroite, sans bordure de route en plus d’être une route à double sens. Cela empêchait donc les policiers de pouvoir la surveiller sur une distance de 2 km. Grâce aux drones, ceux-ci peuvent maintenant survoler cette portion de route pour filmer et repérer les motards qui transgressent les lois, ce qu’ils ne pouvaient pas ou difficilement repérer sans l’aide de ces caméras volantes.

Cette nouvelle technique de surveillance a pour but premier de vérifier le dépassement de la ligne blanche. Un non-respect de celle-ci peut mener à 3 infractions distinctes, soit :

  1. Le franchissement de la ligne blanche;
  2. La circulation à contresens;
  3. La circulation sur une façade d’arrêt d’urgence.

Lorsqu’un comportement illégal est observé, le policier procède à l’arrestation du chauffard et lui explique alors qu’il a été capté par un drone. Il peut par la suite lui remettre son constat d’infraction.

À noter qu’il n’est pas rare à cet endroit de voir des motos dépasser les files de voitures, sans trop se soucier de la ligne blanche et de la circulation à contre sens. Le comportement des pilotes de moto à cet endroit a déjà causé la mort d’une personne et un blessé grave dans les 4 dernières semaines et on compte 7 décès dans les 10 dernières années. Cette nouvelle méthode de surveillance a fait l’unanimité auprès des forces de l’ordre, ils pourront ainsi surveiller « de haut » cette portion de route.

Et nous, ici, au Québec?

C’est sans aucun doute une mesure qui sera bientôt utilisée sur nos routes. Plusieurs états américains utilisent déjà cette technologie. Le meilleur conseil qu’on peut vous donner ? Roulez prudemment en tout temps. 😉

Vous en pensez quoi ? Est-ce que la police du Québec pourrait utiliser les drones comme outil de travail dans un avenir proche ? Seul le temps nous le dira !

Dossier à suivre…

Roxane Dionne

A propos de l'auteur

Collaboratrice VTT & Moto

Articles similaires

X