Les dessous du tournage de Aventure Au Max

Lorsque vous regardez une émission à la télévision, vous la regardez attentivement ? Sans trop vous posez de questions ? Vous êtes déjà demandé ce qui se passe en coulisse ? Comment se passe une journée de tournage ? En gros, c’est comme un casse-tête que l’on « raboute » pour un résultat des plus spectaculaire !

Dans cet article, je vous explique mon expérience d’une journée de tournage. Je vais vous faire découvrir ma vision de mon trip de filles, de circuits de VTT et de côte-à-côte , de la boue et, bien entendu, les dessous d’une émission de télé !

Pour voir l’épisode complet, allez sur www.AventureAuMax.TV il sera bientôt disponible.

C’est parti !

C’est en septembre dernier que j’ai eu la chance de partager une expérience hors du commun avec 4 de mes amies de fille ! Des « tripeuses » de sports motorisés qui partagent la même passion que moi !

Nous nous sommes donné rendez-vous à l’Espace Événementiel de Sainte-Béatrix pour la journée de tournage. Aussitôt arrivée sur le site, je vois mes quatre « crinkées » prêtes pour une journée de pur PLAISIR ! L’ambiance est à tout casser !

Une partie de notre gang de crinquées

L’équipe de tournage de la nouvelle série Aventure au Max était déjà arrivée que « hop », j’accordais une entrevue ! Ma première entrevue à vie ! C’était avec Alain Pichette, le réalisateur et gentil personnage, que je débute ma journée ! Pour une entrevue de probablement 20 secondes en ondes, nous avons filmé environ 20-30 minutes ! On commence. On arrête. On répète. On recommence. Et c’est de la sorte toute la journée ! Vous savez, il nous faut les meilleurs « shots », les meilleurs angles et nous n’avons qu’une journée pour y arriver ! Pendant ce temps, les filles « en attente » s’amusent à faire des « donuts » ou s’amusent dans les circuits de course.

Les machines

Pour la journée, nous avions de super bolides à essayer et à tester ! J’ai fait la rencontre de Fred Gravelle, directeur marketing chez CF Moto. Il avait mis à notre disposition 5 excellentes machines, soit 3 VTT CForce 2018 et 2 côtes-à-côtes  Z Force 800 EX et un Z Force 1000 cc. Nous avions également un Maverick sport 1000cc de Can Am ainsi qu’un Polaris RZR 900 cc, gracieuseté de Moto Ducharme.

Notre flotte de bolides

Mon Polaris RZR 900

Fred de CFMOTO et moi

Les circuits !

L’Espace Événementiel de Sainte-Béatrix offre une panoplie de pistes hors route. Si vous recherchez de l’adrénaline, vous trouverez une piste adaptée à vos besoins, c’est certain. Parmi ces choix, nous trouvons : le Roi de la montagne, le Parcours VTT/SBS, le Challenge et, pour les plus expérimentés, l’Extrême challenge 4×4 !

Quel belle journée! Rock on!

Le Roi de la montagne

Probablement ma piste préférée ! Un parcours de pur bonheur, de vitesse et d’agilité comprenant une pente ascendante qui mène à un saut périlleux comme finale ! Quand mon tour est arrivé, je peux vous dire que mon cœur voulait sortir de ma poitrine tellement j’étais énervée ! Les drones survolent le circuit, l’équipe de tournage installe la Go Pro sur mon bolide, on me donne des directives, on jase un peu et GO ! Je décolle !

Je commence par quelques sauts, ensuite j’attaque les courbes serrées et je m’aventure le pied à fond sur le gaz pour la dernière étape du circuit : le saut de la fin ! Je suis en accélération et BOOM ! Les 4 roues du RZR dans les airs et le cœur dans les bottines. J’ai réussi mon saut ! Quel « feeling » incroyable ! Tout de suite après, je me range sur la colline afin de faire baisser mon taux d’adrénaline et je regarde mes chums de filles s’amuser sur le circuit. Je vous dis qu’il y a une ambiance de feu et que la compétition est féroce.

Le roi de la montagne yeah!!!!

Le Parcours VTT/SBS

Lorsque toutes les filles ont terminé leur parcours et que le réalisateur a le contenu dont il a besoin, nous nous dirigeons vers le second parcours, le Parcours VTT/SBS. Celui-ci se différencie par ses nombreuses courbes, sa boue et la précision qu’il requiert. Sur ce parcours, on ne peut pas aller trop vite, car nous ne devons pas manquer une seule courbe afin d’éviter la disqualification !

Toute ma gang se prépare et s’avance sur la ligne de départ. Les caméras tournent et les drones sont en action. Une à une, on s’aventure dans le circuit et l’on tente de battre le temps record.

Motoducharme.com

Dans l’une des courbes, il y avait un trou de boue. Lorsque mon tour arrive, on me chuchote  : « Je veux voir de la boue ! » J’ai le cœur qui bat deux cents milles à l’heure et j’ai les yeux brillants comme des étoiles. Je sens l’adrénaline qui monte peu à peu. Je démarre ma machine et pars à l’aventure. Je suis en feu ! Arrivée à cette courbe, je ne fais ni une ni deux, je perds le contrôle, je me ramasse à faire un 180 bouetteux ! Mais je ne m’arrête pas. Je fais marche arrière et continue ma course !

Ouf ! À l’arrivée, je vois mes amies les bras dans les airs ! J’ai réussi à salir le RZR de boue ! Les filles s’amusent encore et la production filme encore ! On refait ce même circuit plusieurs fois afin d’avoir des images spectaculaires pour la télé !

Beaucoup de fun avec mon Polaris RZR 900

Une surprise inattendue

Ayant eu un avant-midi plein d’émotions et de rebondissements, nous avions besoin d’une petite pause. Toute l’équipe se réunit sur la terrasse pour dîner. Ma gang et moi sommes tellement heureuses que nous parlons toutes en même temps de nos émotions partagées un peu plus tôt, de nos exploits et de nos dépassements ! Il y a une ambiance extraordinaire sur la terrasse et chacune a des millions d’étoiles dans les yeux ! Nous sommes toutes d’accord que c’est une expérience hors du commun que nous sommes en train de partager !

Après dîner, une surprise nous attendait. Marie Mulisha, notre collaboratrice Jeep, est venue nous rejoindre pour « tripper » avec nous ! Pendant son entrevue, je suis partie avec les filles pour aller nous amuser dans les circuits disponibles afin de profiter et d’essayer nos machines à fond ! Il n’y a rien de mieux qu’être réunies entre filles et faire de la piste ! Une chance énorme.

À la suite de son arrivée, nous nous dirigeons vers le circuit Challenge sur lequel Marie s’amuse comme une folle ! Nous la regardons effectuer ce circuit complexe avec son Jeep ! Oui, oui, en Jeep ! À ce moment, j’accompagne Alain le réalisateur avec le côte-à-côte, en essayant de capter les plus belles cascades de Marie.

Quelques Chicks And Machines sur le monstre de Marie-Mulisha

La fin de la première journée !

Quelle belle journée ! Nous nous sommes toutes éclatées et avons adoré notre expérience. La noirceur tombée, nous sommes rassemblés autour du BBQ à discuter, prendre un verre et rire ! Les roulottes nous entouraient et étaient prêtes à nous recevoir pour la nuit. Nous avons passé des heures à rire et à nous rappeler tout ce que nous avions vécu la journée même ! Que de plaisir ! Mais toute bonne chose a une fin, nous devions nous reposer, car l’aventure n’était pas encore terminée. Une grosse journée nous attendait le lendemain.

Le lendemain…

Pour la deuxième et dernière journée de tournage, nous nous sommes dirigées vers le circuit Mudbug ! Amateurs de boue, vous allez être servis ! Une piste de pur bonheur ! En ligne droite, il faut accélérer et traverser littéralement un trou de boue ! Chacun à son tour, nous avons traversé la longue piste de 23 mètres avec de la boue jusqu’aux portes du côte-à-côte ! Mais surtout, il était primordial de mettre le 4×4 pour être capable de s’en sortir ! Quelques personnes l’ont appris à leurs dépens !

 

Marianne Beaulieu et sa bête

Krystel et la boue! Haha!

En terminant…

Faire de la télé n’est pas de tout repos ! On attend longtemps, on recommence des scènes déjà tournées, on répète, etc. Mais il n’y a rien que j’ai fait jusqu’à maintenant qui arrive à la cheville de cette expérience. Du bonheur, j’en ai eu à la tonne ! Je souhaite du fond du cœur pouvoir revivre quelque chose de la sorte un jour ! Qui sait ce que l’avenir m’apportera !

Le mud bug! Un vrai trou de bouette!

Je tiens à remercier Alain pour son professionnalisme, j’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec lui.  Merci à Fred de CF Moto, un homme drôle qui a apporté beaucoup de rires dans cette super journée. À mes amies Chicks and Machines d’avoir tripé comme des folles avec moi. Aussi à Édith d’Espace Événementiel de nous avoir accompagnées durant les deux jours de tournage et de nous avoir ouvert les portes du site ! Également à Moto Ducharme pour le prêt du Polaris RZR !

Merci

Caro G. xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X