Quelques conseils pour être un bon passager à moto.

Comme vous le savez, les motos sont toujours moins visibles que les véhicules à quatre roues. Alors voici quelques conseils pour réduire les risques d’incidents causés par les motocyclistes et leur passager.

Tout d’abord, il est préférable d’avertir le conducteur s’il s’agit de votre première expérience en tant que passager. Le conducteur saura alors vous mettre en confiance et vous donner certains conseils pour que votre balade soit sensationnelle. La confiance en votre pilote est également indispensable. Si vous n’avez pas une entière confiance en votre chauffeur, changez tout simplement vos plans!

La communication

Tout d’abord, avant de prendre la route, établissez un code de langage/communication avec votre partenaire de route. Car comme vous le savez, le vent et le casque réduisent énormément le son de la voix. À moins d’avoir un système de communication intégré dans vos casques, les petites tapes sont souvent la meilleure option! Par exemple, trois tapes sur la cuisse peuvent suggérer un arrêt. Une tape peut aussi suggérer un ralentissement. Le levé du pouce, lui, signifierait que tout va bien. Mettez-les bien au clair avant de partir pour éviter toute confusion. Quand c’est bien clair, ça va tellement bien!

Embarquer au bon moment

Par la suite, avant d’embarquer sur la moto, attendez toujours le signal du conducteur pour éviter les risques de chute sur place, dus aux contre-poids. Grimpez du côté gauche de la machine car s’il y a chute, la béquille latérale sera en mesure de retenir la moto. Quand vous êtes bien installé et prêt à partir, faites signe au chauffeur et le trajet pourra alors débuter.

Accrochez-vous!

Ensuite, voici une façon efficace de se tenir sur une moto. Je vous suggère d’avoir une main autour du pilote afin d’éviter de glisser vers l’arrière lors des accélérations. De plus, mettez une main sur la poignée de maintien pour ne pas peser sur le conducteur en cas de freinage.

Dès la randonnée débutée, restez dans l’axe corporel du pilote. Évitez de bouger votre tête et votre corps inutilement de gauche à droite et surtout, évitez tout mouvement brusque. Ces manœuvres peuvent provoquer des ondulations de la moto.

Regardez simplement par-dessus l’épaule du conducteur en épousant chaque mouvement créé par ce dernier. Accompagnez-le dans l’inclinaison des virages. Et surtout, n’oubliez pas d’admirer le paysage!

 

Comment prendre les courbes

Lorsque vous entrez dans une courbe, ne luttez jamais contre l’inclinaison de celle-ci. Cela pourrait  faire perdre toute la stabilité de la moto. Penchez-vous plutôt dans le même angle que le conducteur.

De plus, regardez par-dessus son épaule tout au long du virage (vers la droite si vous tournez à droite, vers la gauche si vous prenez la gauche).

Par la suite, lorsqu’il est temps de freiner, tenez-vous contre la taille de votre chauffeur en serrant les cuisses contre la moto pour garder votre stabilité. Si vous faites une balade sur une moto sport, n’ayez pas peur de vous tenir sur le réservoir à essence avec les mains en vous redressant légèrement. L’important est de faire sentir au conducteur que personne n’est derrière en étant tout de même présent.

Donc voici les quelques règles de base à ne pas oublier lors de vos promenades. La sécurité est vitale, et ce peu importe le circuit à venir.

Je vous souhaite une très bonne saison de moto et surtout, on se dit à bientôt pour un nouvel article.

Be safe xxx

Annick

A propos de l'auteur

Annick B
Collaboratrice Moto

Collaboratrice et aide précieuse pour l'équipe de Chicks And Machines. Annick est toujours à la recherche de nouvelles idées pour faire avancer la mission de Chicks And Machines!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

X